Spectacle du 13/09/2013

Nom de l'entreprise

L’Entre gens

Domaine d'activité tiré au sort

Proxénétisme, prostitution

Description de l'entreprise

Heidi L, au doux surnom de « Le Kaiser », sorte de mère maquerelle « so germanique » et bienveillante sur ses employés dirige une boîte en plein questionnement. Faut-il trouver une accroche cool pour dynamiser l’activité ? Faut-il être courageux pour être ambitieux ? Faut-il partir à Kiev pour vérifier que c’est la capitale de l’Ukraine ? Faut-il basculer les dossiers papiers au numérique ? D’ailleurs le dossier « Fellation » a disparu. C’est Antoine, au service juridique, qui est pris la main dans le sac. Il est prié de ramener le dossier à son lieu de travail. Il s’excuse mais recommencera.

Les comédiens de la Boîte saluent le public

La directrice soucieuse de renforcer son équipe s’est adjointe les services de M. Pichon, dit « Monsieur Marketing ». Il est… AU TAQUET. A lui seul il incarne un condensé de « Guronsan-RedBull-EPO » au service du bien être de cette petit entreprise et comment dire : il est… AU TAQUET et certainement un peu puceau.

Chez L’Entre gens, finalement le sexe est une religion qu’on consomme peu. Le Kaiser, ancienne prostituée qui a eu autant d’histoires d’amour que de clients, se plaint de ne plus faire l’amour depuis plusieurs mois. Jean-Baptiste s’ennuie et témoigne de sa baisse de libido ; il avoue pratiquer le 69 seul. Chef de projet, il invente un jeu : le « Qui-est-ce » pour tapiner de bonne humeur. Fanny, la responsable des statistiques, semble inquiète de cette période faste pour l’entreprise : pourquoi la directrice réunit-elle tout le monde au Parc Astérix ? Pourquoi Antoine se sent-il observé par un œil au milieu du ciel ? Pourquoi faut-il être… AU TAQUET sans en comprendre la raison ?

Mais un coup de tonnerre s’abat sur L’Entre gens : Le Kaiser est enceinte et un successeur doit être nommé rapidement. Suit une grande danse de séduction, chacun y voit l’occasion d’être promu. Des badges tombent, des fessiers se découvrent, des chemises s’entrouvrent, des épaules sont effleurées. Mais on ne fornique toujours pas. Au beau milieu de cette danse, Le Kaiser est incapable de trancher entre « ses kinders ». A croire que l’organisation de sa baby shower la tracasse. Elle opte pour une entreprise à 4 têtes. Chez L’Entre gens, les compétences ont fini par monter à la tête.

Votez pour l'employé de la semaine !

Voir les votes

Loading ... Loading ...

Spectacles précédents