Spectacle du 18/02/2015

Nom de l'entreprise

Carie c’est fini

Domaine d'activité tiré au sort

Dentistes

Description de l'entreprise

« Carie, c’est fini » est une clinique dentaire.
Là vous vous dites « Oui, il y en a plein des comme ça ». Des boîtes à Papa. Et à Grand-Papa. C’est vrai, « Carie c’est fini » en est une parmi d’autres.

Francis, son Directeur, a abandonné son poste dans le secteur du tourisme pour reprendre cette clinique dentaire. Un patron sans formation du métier, ça vous étonne ? Non, ça arrive. Mais un patron qui, de temps en temps, se recueille pour parler auprès du squelette de son grand père installé dans la salle d’attente, ça, ça vous la coupe !

Pour redessiner un beau sourire à tous ses patients, les générations se croisent chez « Carie ». Michel est concepteur de prothèse dentaire. L’amour du métier. Et l’amour de la phrase toute faite… « c’était mieux avant ». Mieux surtout depuis l’arrivée de Sadia, jolie femme avide de pouvoir, ses patients sont surtout des clients. Et pour augmenter le chiffre d’affaires et gonfler ses primes, elle pousse pour installer des imprimantes 3D. Chez les dentistes aussi, les robots remplacent les êtres humains.

Chez « Carie », on est également confrontés à des salariés exploités et surdiplômés. Le jeune Philibert est bac +15 et technicien de surface. Heureusement grâce à une politique de tutorat très efficace, Roberto, assistant dentaire forme Philibert pour qu’il développe ses compétences.

Cependant la politique de rémunération de Carie c’est fini n’est pas à la hauteur puisque pour son investissement dans cette formation, Roberto se verra attribuer une belle prime…de 20 centimes.
Pour info, Sadia a eu une voiture de sport rose.

Sadia

Le cœur de Sadia est froid, elle pousse son projet d’imprimante 3D. Celui de Michel est vieux, et lâche, submergé par la perspective de perdre son emploi. Francis, démuni face aux événements qui l’entourent parle une fois de plus à son squelette de grand-père. La veille de l’enterrement de Michel, son squelette lui parle et le guide. Le squelette de Michel trônera lui aussi dans la salle d’attente, entre une photo de toilettes et une de l’Himalaya.

Alors, vous pensez toujours que Carie c’est fini est une Boîte comme les autres ?

Spectacles précédents