Spectacle du 08/04/2015

Nom de l'entreprise

Grégoire Santé

Domaine d'activité tiré au sort

la santé

Description de l'entreprise

Ce soir,  l’histoire se répète…

Le secteur de la Santé est une nouvelle fois tiré au sort par le public.

Ce soir, nous créons un nouveau concept de clinique mi maternité  mi labo pharmaceutique, Grégoire Santé.

Ce soir, nous faisons la découverte du Fédator, médicament terrifiant aux effets secondaires aussi surprenants que leur antidote est…inhabituel.

FullSizeRender (2)

Chez Grégoire Santé, c’est Yann  – photographe éphémère à ses heures perdues – qui teste les médicaments sur les patients. Mais Magali lui rappelle qu’il en est à trois décès depuis le début de l’année, il n’a donc plus aucun crédit. Le prochain patient qui ne supporte pas les tests, c’est la porte. L’enjeu est donc de taille.

Comment alors tester le nouveau médicament phare, le Fédator, sur l’être humain, après des essais peu concluants sur des hamsters ?

C’est l’histoire de Grégoire Santé qui se répète

C’est Elise, la technicienne de surface qui ressasse l’histoire de la clinique, entre deux bouchées de choucroute à la cantoche. L’ancien patron est lui-même mort en ingurgitant un médicament de ses créations.

Chez Grégoire Santé, quand on procède à un accouchement, on fait les choses en grand. D’abord, on décore les salles d’opérations : nains de jardin, décorations de Noël…même un beau palmier. Certes, ça ne plaît pas à Magali, l’ancienne dame pipi obsédée par l’hygiène…mais au moins c’est joli !

Pendant ce temps et  à l’insu de tous, Elise cherche à apporter sa pierre et s’administre une pilule de Fédator. Les effets secondaires sont terribles. La pauvre Elise se transforme en une espèce de lapin nain zombie et menace de contaminer tous les autres et de tout révéler à la presse

vaccination_lapin_veterinaire

Après plusieurs hypothèses, c’est finalement Yann,  lui –même victime de discrimination à cause de son odeur corporel propre…comment vous dire…bon bah oui, il sent la pisse quoi… Mais dans son malheur, il trouve l’antidote.

A la cantoche, on rêve alors de tester des nouveaux médicaments, comme à la bonne époque où Grégoire le patron était toujours vivant, c’est Elise qui nous le raconte, entre deux bouchées de choucroute.

Mais attendez…l’histoire se répète ?!

 

 

*Bon, certes les puristes corrigeront, c’était en fait du Béfador, la même composition que le Fédator mais suite à une erreur d’étiquetage en Allemagne, ils ont rajouté de la Bétadine…mais à un moment, fallait être au théâtre ce soir-là pour tout comprendre…

 

Les éléments affichés en gras ont été choisis par le public.

 

Sarah : Dina

Sophie : Magali

Julien : Yann

Peggy : Elise

MC : Seb

Musique : Vincent

Spectacles précédents