Spectacle du 07/02/2014

Nom de l'entreprise

Land’Art Pub

Domaine d'activité tiré au sort

Publicité, Communication et Médias

Description de l'entreprise

David est un patron de droite. Actuellement, tout le monde est mobilisé sur la  campagne des missiles « Dassault ». La campagne s’engage assez mal.

Il faut dire que Marcel, le standardiste, est de ceux qui souhaitent dire la vérité sur tout y compris sur la nature des produits dont ils font la pub. Il n’a pas peur de balancer en réunion que « les missiles ça tue ». Au pôle créa, Patrick n’aime pas les missiles. Il incarne le drame de David : une équipe de créa d’extrême gauche soucieuse de l’équité et du social, bref du bullshit. La responsable artistique de LAND’ART PUB, Sandrine, s’accommode mal de cette campagne dont elle doit diriger les réunions d’avancement. Elle qui a été anciennement championne de France de BeatBox, voit quelque chose de « Musical » dans chaque missile et compte bien s’appuyer sur celle qu’on nomme « la Vache » : Aurélie, pour déléguer un maximum sur ce sujet.

La_Boite_21_LandarPub_07022014 (60)

Lors de sa 17ième séance chez son psy, David revient sur un épisode à la ferme de son enfance lorsqu’on lui a ôté sa petite Jacqueline, une poule qui n’était pas comme les autres. Ce traumatisme se ravive soudainement lorsque Sandrine l’invite à manger un poulet rôti chez elle.

Chez LAND’ART PUB, les campagnes se succèdent et ne se ressemblent pas. Après le succès inespéré de la campagne des missiles, il est question de lancer une campagne anti-IVG et de trouver les bons slogans. Cela n’inspire pas beaucoup Aurélie qui connait quelqu’un qui connait quelqu’un qui connait bien le problème puisqu’elle a elle-même dû avorter. Mais bon, Aurélie ne s’appelle pas « la Vache » pour rien et celle qu’elle connait le mieux, c’est elle-même. Pendant ce temps là, Patrick craque d’un coup, le poids de sa vie malheureuse lui pète à plein nez ; il va même jusqu’à regretter que ses parents n’aient pas pris la pilule pour lui éviter cette souffrance. De son coté, Sandrine révèle l’improbable à Marcel : elle a avorté de Carlos, mais chose rassurante, il s’agit du chanteur et non du terroriste.

Finalement, c’est bien Aurélie qui est la mieux placée pour conduire cette campagne. Elle propose une campagne basée sur un GIF de bébés animés. Gros succès auprès des clients.

Mais dans un élan de rébellion, Sandrine préfère attacher David aux toilettes pour mettre fin aux campagnes scandaleuses de LAND’ART PUB. Dès le lendemain, David prend le taureau par les cornes et décide d’annoncer une bonne nouvelle à l’équipe pour calmer la révolte : un nouveau téléphone sera acheté pour le standard, ce qui fera le bonheur de Marcel. Cette nouvelle sera ternie par l’annonce du rachat de la boite par l’ex-URSS, pour le plus grand bonheur de Patrick.

Chez LAND’ART PUB, les états d’âmes et les positions politiques font parties  intégrantes des campagnes de publicité, c’est peut-être ça qui fait qu’elles remportent un franc succès.

Votez pour l'employé de la semaine !

  • Sandrine, alias Anaelle Tribout Dubois (78%)
  • Aurélie, alias Sandra Mestrude (11%)
  • Patrick, alias Mathias Thura (11%)
  • David, alias Julien Meniot (directeur) (0%)
  • Marcel, alias Sébastien Giraud (0%)

Merci de votre vote !

Loading ... Loading ...

Spectacles précédents