Spectacle du 29/11/2013

Nom de l'entreprise

Mikado

Domaine d'activité tiré au sort

Jeux et jouets

Description de l'entreprise

Claude est le directeur atypique d’une petite PME de création de jeux et de jouets. Il place l’amour au cœur de MIKADO et impose le « bisou » entre les employés comme on emploierait le « cordialement ».

Dans son équipe, il y a Magalie, chercheuse de bons mots, toujours en quête de finesse et de bons calembours pour agrémenter les modes d’emplois d’une touche d’humour. Joëlle, elle, est en charge du pôle créatif mais elle a récemment perdu toute sa capacité de concentration après un excès d’usage des réseaux sociaux. Comme on ne plaisante pas avec la sécurité des plus jeunes, Claude s’est adjoint les services de Nicolas qui est en charge de « tout ce qui touche » à la sécurité. Il est sauveteur, il est désigné comme serre file pour les évacuations incendie mais uniquement le Jeudi. Il prend à cœur ce sujet notamment lorsqu’il s’agit d’évaluer la sécurité des jouets d’enfants.

laboite-mikado

D’ailleurs sous l’impulsion de Claude, MIKADO s’attaque aux jeux pour adultes. Le jeu de l’amour est né et deviendra un produit star dans les rayons. Un succès commercial qui n’est pas lié à la performance de Zangieff. Lui ne fait que distribuer le courrier dans tous les étages de l’immeuble et la rumeur court qu’il semble n’être là que pour atteindre un « quota ». Les commandes pleuvent et Nicolas qui s’en occupe est rapidement submergé face à ce succès commercial.

Zangieff est un personnage emblématique de MIKADO. Celui qu’on appelle « le Quota » ou encore « Zanzan » ne jure que par sa mère. Il vit chez sa mère, ne prie que par les dires de sa mère et ne prend position qu’après avoir consulté sa mère. Un jour, il se révoltera dans l’ascenseur auprès de Claude en lui révélant qu’il ne sait pas lire et que distribuer le courrier relève d’une gymnastique visuelle pour concevoir la forme des lettres de chaque prénom dans l’espace. Joëlle a peur des chat-chats et malheureusement les portes miaulent chez MIKADO ce qui lui fait perdre pied.

Magalie rêve probablement de faire du Stand-Up et Zanzan l’inspire beaucoup. Finalement, après une réorganisation houleuse de l’entreprise autour du principe du KATSE (dont l’acronyme cache bien des choses), Magalie décide de sabrer le Champagne car Claude s’apprête à annoncer une bonne nouvelle. Malheureusement, la bonne nouvelle est un cauchemar pour Zanzan qui apprend de que sa mère est morte ayant été poussée dans un escalier. On rebouche le champagne sobrement. Zanzan s’effondrera dans l’indifférence générale après que l’information ne lui soit arrivée au cerveau.

Chez MIKADO, derrière le jeu de l’amour et les bisous, quand un homme tombe, personne ne bouge et c’est peut-être ça les règles du jeu.

 

Votez pour l'employé de la semaine !

Voir les votes

Loading ... Loading ...

Spectacles précédents