Le discours du pot de départ : le CDD de Sarah Zetiou

Sarah Zetiou nous a fait l’honneur de succéder à Anaëlle Tribout-Dubois en acceptant un CDD de printemps. Alors, comment a-t-elle vécu cette expérience ?

Sarah revient sur son parcours au sein de Mediatarte et balance sur ses collègues d’un soir…


Alors Sarah, tes impressions quand…

… on t’a appelée pour te proposer de jouer dans La Boîte
Enchantée et flattée! … Puis stressée et pleine de doutes 5 minutes après : est ce que je vais être à la hauteur ? Je n’ai jamais bossé dans une boîte, moi. C’est quoi le champ lexical ? Comment quoi qu’ est ce qu’ on s’y dit?
Et puis enfin la paranoïa : à combien de personnes ont-ils demandé d’être l’invité exceptionnel avant de se rabattre sur moi?!
Une réaction simple et mesurée somme toute!

tiltshift

… t’es arrivée au Milord avant le spectacle et que tout le monde t’a dit que tu étais en retard ?

Que je donnais l’impression d’être une personne cool, détachée et branleuse… et que ce n’était pas plus mal! (Et puis tout le monde, c’est le Mc et la zicos : tous les autres sont arrivés après moi…. faut quand même pas déconner !)

… malgré t’avoir briefée à maintes reprises dans des soirées, au téléphone, par mail, etc., le jour J, tu as encore entendu « ah au fait, on t’a prévenu que… » ?

Je me suis dit que vous n ‘étiez vraiment pas pros et que vous ne me méritiez pas! 😉 Mais aucun problème! À défaut de ne pas connaître les milieux professionnels classiques je suis une pro de l’impro!… Bon, je suis surtout une grande enfant qui se dit toujours : chouette un nouveau jeu que je ne connais pas!

… sur scène ton personnage a été affublé d’une passion pour les papillons ?

Comment sont-ils au courant de mon passe temps favori !?
Le trouble de me savoir cantinière dans la future entreprise a été plus grand encore…

… tu as entendu la réaction du public après que tu as prononcé cette phrase « ce verre est vide et il aimerait bien être rempli, un peu comme moi » ?

« Bah quoi, qu’est ce que j’ai dit?! Ah oui?…ah oui quand même! Orff… y a pas de mioches dans la salle! Et quand bien même… »

… le rideau s’est fermé ?

Quoi, déjà ?! C’était cool… cool… cool ! Un p’tit rappel ? Non ? :/

… une bagarre terrible a explosé en coulisse à l’issue du spectacle pour savoir qui n’avait pas écouté qui sur la scène 4bis, 2ème partie, envoyant Sandra, Fabien et Julien à l’hôpital ?

Ahhh, ces amateurs… touchants mais pathétiques! ..Et merde Sandra… t’as pissé le sang sur mon chemisier! Grandissez les gars, on joue au Théâaaatre là!

… t’es partie la dernière du Milord. Quelle heure il était déjà ?

Black out ! Je crois que des fans ont affrété une calèche et m’ont raccompagnée dignement chez moi sur un air de polka joué par 18 « violoncellistes » roumains qui courraient à côté des chevaux… vers 25h du mat’.