Spectacle du 21/01/2015

Nom de l'entreprise

Zéro bobo

Domaine d'activité tiré au sort

Infirmiers

Description de l'entreprise

Chez Zéro Bobo, c’est Camille qui commande, parce que c’est la patronne. Camille Lamouette, « aucun lien » assure-t-elle, même si on la surprend régulièrement à pousser des cris d’oiseaux. Ce qui l’inquiète, et à juste titre car personne ne semble avoir envie de lui répondre, ce sont les rumeurs sur la présence d’un cochon dans sa clinique…

Le cochon, c’est François qui l’a amené là. Chirurgien chez Zéro Bobo, il a tenu à sauver l’animal de ses déficiences cardiaques avec un pace-maker à 22 000 euros originellement dévolu à monsieur Durand. Mais bon, monsieur Durand n’est pas le cochon de la ferme où François a passé son enfance, il est donc normal qu’il laisse sa place. De toute façon Camille lui laisse carte blanche dans tous ses choix.

Pour assister François dans son opération, Juanito Carlo Hola Mario De la Mancha, plus communément appelé Juan, est l’éternel stagiaire qui fait preuve d’un enthousiasme débordant et même envahissant car son approche médicale repose uniquement sur les séries hospitalières dont il est friand. Depuis les recoins où elle cache sa timidité, Emilie assiste aussi, comme elle peut, l’équipe soignante en montant les échelons de la hiérarchie, même si son échelle à elle commence très bas.

C’est lors d’un examen de routine d’Alexis, appelé aussi le Petit Nouveau, un jeune patient dont la malchance crasse lui vaut des consultations quotidiennes chez Zéro Bobo, que l’idée du siècle naît dans l’esprit cynique de François. Alexis, qui se trouve être le neveu de monsieur Durand, est atteint d’une maladie rare appelée « la Maladie Rare », dont deux personnes seulement au monde sont porteuses : lui et un autre type, mais si tu sais le brun là.

Alexis sera donc le patient zéro de la plus grand expérience chirurgicale de l’histoire de la chirurgie : tous ses organes seront remplacés par des organes d’animaux divers, sauf ses os car un ébéniste est sur le coup. De toute façon son corps est bien trop abîmé…

La veille de la grande opération, Alexis et Emilie, qui l’observe en secret depuis des années, partageront leurs sentiments, des bisous caméléons et une nuit plutôt pas mal torride. Ils en sont sûrs, l’âme d’Alexis restera dans ce nouveau corps.

Une fois l’opération terminée (au bout de trois semaines), Alexis marche en crabe, a une voix qui mue suite à des cordes vocales d’amphibiens, un sexe d’autruche femelle mais aussi des testicules volantes, pisse comme un chat, hennit et voit comme un lapin. Le rejet qu’exprime Emilie et un rendez-vous chez la psy lui font prendre conscience que le résultat n’est pas à la hauteur des espérances.

Il débarque donc armé d’un pistolet à la conférence de presse de Zéro Bobo pour dénoncer le coup de pub que la clinique souhaite faire avec son cas. C’est finalement Emilie qui utilise l’arme et tue François parce que ce n’est pas bien ce qu’il a fait, vraiment. Pendant que le reste de l’équipe essaie en vain de ranimer François, Alexis prend Emilie sur mon dos et ils s’envolent vers l’Amérique à grands battements de testicules.

Spectacles précédents